Montferrier-sur-lez

1. Résultats de l’inventaire des micromammifères

Quatre espèces de micromammifères ont été inventoriées, pour un total de 13 captures sur 435 nuit-pièges. Il s’agit du très commun mulot sylvestre (Apodemus sylvaticus), de la crocidure (musaraigne) musette (Crocidura russula), de la crocidure des jardins (Crocidura suaveolens) et du rat noir (Rattus rattus). Aucune de ces espèces n’est protégée ou ne fait l’objet d’un statut de conservation particulier. Ce pool est peu diversifié et ne représente qu’environ 30% du pool potentiel d’espèces de micromammifères sur la commune (Figure 1).

La faible diversité obtenue est liée à la faible efficacité de la méthode de piégeage et à la sélection d’espèces opérée indirectement par le type de piège.

Fig 1

 Fig.1  Liste des espèces de micromammifères potentiellement présentes à Montferriez-sur-Lez et à l’échelon local

2. Résultats de l’inventaire des grands mammifères

Huit espèces de grands mammifères, dont une semi-aquatique (le ragondin, Myocastor coypus) ont été détectées (Figure 2), soit par piégeage photographique, soit par observation directe, soit par analyse d’indices de présence. Il s’agit du hérisson d’Europe (Erinaceus europaeus), de la genette commune (Genetta genetta), de la fouine (Martes foina), du blaireau européen (Meles meles), du ragondin (Myocastor coypus), de l’écureuil roux (Sciurus vulgaris), du sanglier (Sus scrofa) et du renard roux (Vulpes vulpes). Trois d’entre elles sont protégées par l’arrêté du 23 avril 2007 fixant la liste des mammifères terrestres protégés sur le territoire national ; il s’agit du hérisson d’Europe, de la genette commune et de l’écureuil roux. La destruction, la capture, la mutilation, le transport, la vente de ces espèces sont par conséquent interdites, ainsi que la destruction et la dégradation de leur site de reproduction et de leurs aires de repos.

 Fig 2

 Fig.2  Tableau récapitulatif des espèces de grands mammifères observés à Montferrier-sur-Lez

×